SAUVONS NOS TER PACA

La direction de la SNCF veut profiter du protocole d'accord signé avec Christian Estrosi le 29 janvier 2016 pour faire circuler des trains sans Contrôleur le 6 mars 2017. Les usagers seront livrés à eux-mêmes !

Je signe la pétition

pour que la prochaine convention entre la SNCF et le Conseil Régional stipule la nécessité d'un Contrôleur (ASCT Agent du Service Commercial des Trains) dans chaque train. 

Pour protester contre la suppression de leur métier à bord des trains TER, les Contrôleurs SNCF de la région PACA vont porter un badge sur leur uniforme, une nouvelle action symbolique mais pleine de sens, qui ne perturbera pas le trafic pour les usagers.

Depuis de nombreux mois, les Cheminots, les Elus et des associations d'usagers se mobilisent contre la disparition du Contrôleur SNCF à bord des trains TER de la région PACA et de nombreux voyageurs ont signé la pétition en ligne « sauvons nos ter paca » qui a recueilli plus de 4000 signatures. Dans un contexte de surenchère sécuritaire, le duo Estrosi/Marion Maréchal Le Pen reste très silencieux sur ce dossier alors que la direction SNCF a pour ambition de faire disparaître le Contrôleur sur la ligne Marseille/Aix en Provence début 2017. Il s'agira d'une première étape de sabordage avant la généralisation de ce dispositif appelé « EAS » Equipement à Agent Seul qui consiste à faire circuler les trains avec seulement le Conducteur à bord.

Les agents n'entendent pas laisser leur direction SNCF saborder l'entreprise ferroviaire publique en supprimant l'accompagnement des trains. Avec ce projet, rédigé par des dirigeants « hyper compétents » dans leur Tour d'Ivoire, les usagers seront livrés à leurs méandres et autres dysfonctionnements quotidiens dans les trains, c'est inacceptable ! Nous invitons les Usagers du TER à soutenir les Contrôleurs SNCF qui porteront ce badge et à signer la pétition en ligne sur https://www.change.org/p/non-au-plan-pepypirate-dites-non-%C3%A0-la-suppression-du-contr%C3%B4leur-sncf-%C3%A0-bord-des-ter-paca

Le 25 janvier 2017, entre St Joseph et St Antoine (ligne d'Aix en Provence), une voyageuse a fait une crise de démence à bord d'un train. La Contrôleuse est intervenue immédiatement et a fait venir les pompiers en Gare de Saint Antoine dans les quartiers nord de Marseille.
Les Usagers ont été rassuré par la présence de la Chef de Bord qui a géré la situation et rejettent la suppression du CONTRÔLEUR à bord des TER PACA au 1er mars. 

Les Maires de Septèmes les Vallons et Gardanne

s'opposent à la suppression du Contrôleur

Les Maires ont écrit à Christian Estrosi, Président du Conseil Régional PACA, pour dire NON à la suppression du Contrôleur sur la ligne Aix en Provence/Marseille avec des trains qui desservent les communes de Septèmes et Gardanne.  



Le protocole d'accord Région/SNCF :

Cet accord prévoit une augmentation du nombre d'agents de la Police Ferroviaire et la création d'Equipes d'Assistance Rapide qui contrôleront certains trains. Mais paradoxalement, la direction SNCF souhaite financer ce dispositif en supprimant les Contrôleurs. 

Pour pouvoir imposer des TER PACA sans Contrôleur, la direction de la SNCF a écrit dans le protocole Région/SNCF : 

Parallèlement, concernant le fonctionnement, une réorganisation progressive des moyens actuellement affectés au contrôle et à la lutte anti-fraude sera étudiée. Les modalités de déploiement et de financement de ces dispositifs seront définies dans le prochain contrat TER.



Ce que la SNCF appelle "réorganisation progressive des moyens actuellement affectés au contrôle..." c'est la suppression du Contrôleur systématique dans les TER PACA et les Usagers seront livrés à eux-mêmes comme dans les RER parisiens.